Conférence de clôture de l'étude Internationale "Euromed-Migration" à Marseille les 18 et 19 sept.

Publié le 05/09/2012 à 00H00
La conférence de clôture de l'étude "Euromed-Migration" concernant l'étude de l'impact des flux migratoires dans leurs pays sur les travailleurs publics chargés d'appliquer les politiques en la matière se tiendra à Marseille les 18 et 19 septembre 2012.
Conférence de clôture de l'étude Internationale "Euromed-Migration" à Marseille les 18 et 19 sept.
Conférence de clôture de l'étude Internationale "Euromed-Migration" à Marseille les 18 et 19 sept.
La conférence de clôture de l'étude "Euromed-Migration" concernant l'étude de l'impact des flux migratoires dans leurs pays sur les travailleurs publics chargés d'appliquer les politiques en la matière se tiendra à Marseille les 18 et 19 septembre 2012.

 Conférence de clôture de l'étude 'Euromed-Migration' à Marseille

Les syndicats des services publics de la zone Euro-méditerranéenne ont déposé une résolution lors du congrès de la FSESP de juin 2009 concernant l’impact des flux migratoires dans leurs pays sur les travailleurs publics chargés d’appliquer les politiques en la matière.

Un premier travail de réflexion a donné lieu à une conférence à Bari le 16 avril 2010 et à Malaga le 22 octobre de la même année. Cette réflexion commune a fait l’objet d’une première enquête auprès des travailleurs publics concernés et un certain nombre d’enseignements ont pu en être tirés (déficit d’information et de formation, services en sous-effectifs, temps d’attente excessif dans les guichets etc.). A la lueur de ces constats, les partenaires syndicaux de la région Euro-méditerranéenne décident de poursuivre le travail, de coordonner leurs actions et de construire une culture syndicale commune sur cette question.

Informer et former les représentants des travailleurs des services publics de la région euro-méditerranéenne assurant la réception des migrants ou s’adressant fréquemment à ces populations migrantes, tel est le projet que les partenaires syndicaux ont décidé de poursuivre ensemble et pour lequel ils ont demandé et obtenu un financement de la Commission Européenne.

3 objectifs pouvant se traduire en action ont été définis dans le cadre de ce projet :

-      Informer et former sur la législation européenne et internationale ;
-      Informer et former sur le rôle des médiateurs culturaux et les moyens nécessaires pour faciliter le travail ;
-      Informer et former sur les conditions de travail et de santé des travailleurs publics afin d’améliorer le service et alimenter le dialogue sociale européen.

Ce sont 6 pays qui sont concernés pour 9 syndicats partenaires.
Figurent dans cette liste de pays 1 nouvel entrant dans l’UE (Roumanie).

-      Espagne : CC.OO SC et FSP UGT
-      France : CFDT Interco et CGT Santé
-      Grèce : ADEDY
-      Italie : CGIL FP et CISL FP
-      Portugal : STAL CGTP et SINTAP UGT
-      Roumanie : Federatia PUBLISIND

Par ailleurs, le projet recueille le soutien de la Fédération Syndicale Européenne des Services Publics (FSESP/EPSU) et de l’Internationale des Services Publics (ISP).

La Fédération CFDT Interco a été désignée pilote du projet et c’est donc à ce titre qu’elle a déposé et obtenu un financement de la Commission Européenne.

Une première phase d'enquête auprès des agents des services publics 'en première ligne' dans l'accueil des migrants dans les divers états concernés s'est terminée les 24 et 25 mai au cours d'un premier séminaire organisé à Bucarest les 24 et 25 mai.

Pour aborder la phase de diagnostic et de préconisations, une conférence finale se tiendra à Marseille entre tous les participants avec la participation d'experts et d'intervenants de la FSESP et de l'ISP, les 18 et 19 septembre 2012.

Divers documents relatifs à ce travail sont disponibles sur le site http://www.migration-euromed.eu