19 mars 2019 : Journée mondiale du travail social

Publié le 18/03/2019

Cette journée met un « coup de projecteur » bienvenu sur le travail social et son rôle dans une société fragilisée. Eclairage sur l’action de tous les professionnels qui s’engagent au quotidien pour mettre en place les politiques publiques sociales et éducatives.

« Garantir l’importance des relations humaines » cette thématique 2019 remets l’aide, l’écoute et l’accompagnement des personnes - pas que ceux qualifiés de « pauvres » - au centre de la relation professionnelle - accompagnant et bénéficiaire-accompagné.

Oui, les politiques sociales et éducatives sont indispensables au vivre ensemble dans la société actuelle. La solidarité fait sens au niveau du vivre ensemble et participe au lien social comme l’éducation, la santé, la sécurité ou la culture.

Pas de relations humaines dans le travail social sans des professionnels reconnus et soutenus dans leurs pratiques professionnelles par leurs employeurs, particulièrement l’État et les collectivités territoriales.

La CFDT demande que des mesures fortes soient prises pour les secteurs sociaux en tension : la protection de l’enfance, les mineurs non-accompagnés, les établissements et services pour personnes âgées, la Protection Judiciaire de la Jeunesse, l’accueil social de 1er niveau au sein des Conseils départementaux et CCAS, la PMI…

Les différents plan gouvernementaux, sont certes tournés vers les usagers et l’amélioration de leurs situations, mais ils oublient les professionnels, ces « winners » de la solidarité qui tous les jours mettent en œuvre les politiques sociales.

Interco CFDT demande que toutes les politiques sociales soient accompagnées d’un volet création de postes, conditions de travail, formation continue, parcours professionnels et qualité de vie au travail. C’est bien à ces conditions que le slogan d’aujourd’hui « Garantir l’importance des relations humaines » prendra tout son sens.