Communiqué de presse de l’intersyndicale du Secteur de l’Aide aux Personnes Agées

Publié le 25/02/2019

L’intersyndicale du secteur de l’aide aux personnes âgées condamne le mépris de l’Elysée !

Le jeudi 21 février, les 10 organisations syndicales et l’AD-PA, regroupées dans l’intersyndicale du secteur de l’aide aux personnes âgées, avaient décidé de se rendre à l’Elysée pour remettre au Chef de l’Etat les 35 000 cartes pétitions et les 800 motions. Celles-ci ont été adoptées depuis le mois de janvier dans le but de réaffirmer les revendications urgentes, en particulier l’augmentation des salaires et des effectifs dans les établissements et les services à domicile.

Après plus de deux heures de négociations, l’Élysée a refusé de recevoir l’Intersyndicale prétextant entre autres de la présence des médias.
Cette fin de non-recevoir est l’expression d’un mépris vis-à-vis des salariés qui, au quotidien, accompagnent les personnes âgées.

Les 10 organisations syndicales et l’AD-PA rappellent l’urgence d’ouvrir de réelles négociations sur les revendications qu’elles portent depuis le 30 janvier 2018.

Face au refus de l’Elysée, l’intersyndicale et l’AD-PA ont, par respect pour les dizaines de milliers de signataires, décidé de s’y rendre à nouveau et mettront tout en oeuvre pour obtenir un rendez-vous.