CSFPT du 29 septembre 2021 : la CFDT défend 7 propositions pour ancrer la filière des sapeurs-pompiers dans la FPT

Publié le 01/10/2021

Communiqué de presse de la fédération Interco publié le 1er octobre 2021

Le conseil supérieur de la fonction publique territoriale (CSFPT) a, le 29 septembre 2021, donné un avis favorable au rapport « Pour une filière sapeurs-pompiers rationalisée et ancrée dans la FPT ».

Après le rapport « État des lieux de la filière sapeurs-pompiers » de 2018, les organisations syndicales ont souhaité poursuivre leur réflexion.

Après 18 mois de travaux, différentes auditions, une forte implication dans ce rapport, la CFDT se félicite des conclusions.

Il devenait nécessaire de proposer une nouvelle architecture de la filière permettant de poursuivre l'ancrage des sapeurs-pompiers dans la fonction publique territoriale.

Redonner une lisibilité dans l'architecture des catégories C et B, déverrouiller la promotion sociale en A et redynamiser les services de santé et de secours médical des sapeurs-pompiers (SSSM), ce sont 7 propositions fortes :

  • passer de 3 grades au lieu de 5 en catégorie C,
  • basculer la fonction chef d’agrès tout engins (CATE) sur le premier grade en B, les grades de lieutenants LT2 et LT1 actuels deviendraient respectivement les B2 et B3,
  • supprimer l’examen professionnel d’accès au grade de commandant (A2),
  • renforcer l'attractivité de la filière auprès des femmes,
  • différencier une filière d'encadrement et une filière d'exécution aux SSSM,
  • renforcer les possibilités de mobilité des médecins chefs et adjoints,
  • engager clairement un processus d'amélioration de la formation des sapeurs-pompiers pour les catégories A et B.

La CFDT poursuivra son travail auprès du ministère de la Transformation et de la fonction publiques, du CNFPT, de l'assemblée des départements de France (ADF)... pour que ces propositions se concrétisent par de nouveaux décrets permettant leur mise en oeuvre.

TÉLÉCHARGEMENT DE FICHIERS