Hommage, le social en deuil

Publié le 17/05/2021

Communiqué de presse d'Interco CFDT du 17 mai 2021

Virey-sous-Bar, nous avons laissé passer volontairement le temps de la première émotion.

Mercredi 12 mai 2021, une assistante sociale s’est fait tuer dans le département de l’Aube. Cela s’est produit lors de la visite mensuelle qu’elle effectuait dans le cadre d’un accompagnement social.

Nous lui rendons hommage. Nous pensons à sa famille et à l’ensemble de ses collègues de travail.

Cette tragédie, ayant emporté la mère de deux jeunes enfants, aurait-elle pu être évitée ?

Force est de constater, là comme ailleurs, un ensauvagement sociétal touchant diverses tranches de la population quelle que soit la territorialité.

Cela renvoie d’une part aux difficultés dans lesquelles les invisibles, celles et ceux qui œuvrent dans la discrétion au bénéfice de la population, sont occultés du paysage des politiques. Dans de trop nombreux départements, les appuis, les soutiens, l’étayage sont en voie de déshérence. Tout le secteur du travail social territorial est négligé dans l’exercice des tâches qui lui sont confiées. D’autre part, l’attractivité des métiers œuvrant dans le champ est si faible que les personnels en exercice doivent pallier aux manques criants et faire face à diverses surcharges de travail. Ajoutons que la crise sanitaire dans laquelle nous nous trouvons ne facilite pas les choses.

Il est urgent devant ce drame, lequel n’est hélas pas aussi isolé qu’on voudrait le croire, que les élus tout comme les cadres en responsabilité accordent, au-delà des fausses promesses et des discours creux, une véritable attention aux agents qui sont au front.

La CFDT appuiera les différents employés territoriaux relevant du travail social, quel que soit leur statut, dans les diverses démarches constructives qu’ils pourront engager envers la collectivité territoriale. Par ailleurs, la CFDT continue de se positionner comme partenaire auprès des collectivités pour conduire une réflexion permettant aux acteurs du travail social de jouer pleinement leur rôle pour préserver le vivre ensemble.