Motion de soutien aux syndicats hongrois

Publié le 24/01/2019

Lettre de soutien des fédérations françaises affiliées à la Fédération syndicale européenne des services publics (FSESP)  

Chères et chers camarades,

Les syndicats français affiliés à l’EPSU des services publics et du secteur de l’énergie et des mines, CFDT, CGT, CGC, FO et UNSA, tiennent à vous témoigner de leur entière solidarité pour vos mobilisations, parmi lesquelles celle à venir du 19 janvier.

En effet, il n’est en aucun cas acceptable de se voir imposer une dérégulation du temps de travail de façon aussi brutale et encore moins de travailler 400 heures supplémentaires qui peut-être ne seraient payées que trois ans plus tard au taux normal.

Les travailleurs ont gagné des droits sociaux, ceux-ci doivent être dans une dynamique de progression et non de régression. Le progrès social est une revendication légitime pour tous les salariés de tous les pays, y compris ceux de l’Union Européenne.

Il nous faut poursuivre notre travail aux côtés de l’EPSU et amplifier nos exigences d’une Europe tournée vers les questions sociales, des services publics forts accessibles pour tous les citoyens et un dialogue social qui nourrisse toutes ces nécessaires évolutions.

Cher.e.s camarades, les syndicats français vous réitèrent tout leur soutien et vous souhaitent plein succès pour que soient retirées ces nouvelles mesures qui nous rappellent une exploitation des travailleurs dignes de temps anciens.

Avec nos salutations les plus fraternelles.

Le 19 janvier 2019

TÉLÉCHARGEMENT DE FICHIERS