Retraites Fonctions publiques: La fin indigne et précipitée des « 15 ans trois enfants »

Publié le 28/06/2010 à 00H00 (mis à jour le 30/06/2010 à 18H10)
Les mères de famille fonctionnaires de 3 enfants et totalisant 15 années de service n'ont que jusqu'au 12 juillet pour bénéficier d'une retraite décente au titre de ce dispositif placé en extinction à compter du 1er janvier 2012.

Retraites Fonctions publiques: La fin indigne et précipitée des « 15 ans trois enfants »
Retraites Fonctions publiques: La fin indigne et précipitée des « 15 ans trois enfants »
Les mères de famille fonctionnaires de 3 enfants et totalisant 15 années de service n'ont que jusqu'au 12 juillet pour bénéficier d'une retraite décente au titre de ce dispositif placé en extinction à compter du 1er janvier 2012.

 15 ans et trois enfants: une fin précipitée.

 Dernière minute ! Le 30 juin, le gouvernement annonce que la date du 13 juillet 2010 évoquée dans cet article est repoussée au 31 décembre 2010 (lire 'sur le même thème')

Q
ue le dispositif qui permettait aux mères de familles fonctionnaires ayant élevé trois enfants de partir en retraite sitôt 15 années de service faites, entre en extinction ; on s’y attendait. Ce qui est scandaleux, ce sont les conditions de brutalité extrême édictées dans le projet de loi portant réforme des retraites qui donne jusqu’au 12 juillet aux mères de famille remplissant ces conditions pour en bénéficier sans décote. Scandaleux !

Depuis que nous avons fait circuler l’info, nous sommes interpellés en continu à la fédération y compris par des services RH, paniqués par ce qu’ils découvrent et l’effet de ces dispositions sur leur personnel féminin.
L’exposé des motifs du projet de loi dit :
« Le dispositif de départ anticipé sans condition d’âge pour les parents de trois enfants sera fermé à compter de 2012. Cette fermeture respectera les droits acquis : les fonctionnaires parents d’au moins 3 enfants au 1er janvier 2012 pourront continuer de bénéficier de ce dispositif sous réserve de remplir la condition de durée de service de 15 ans à cette date »
Mais ce qu’il ne dit pas…
…c’est que les règles de calcul seront modifiées dès l’instant que la demande de pension sera déposée à partir du 13 juillet 2010 (article 18 du projet de loi) !
Concrètement, cela veut dire quoi ?
A ce jour, les règles de calcul de la pension sont celles en vigueur au moment où le fonctionnaire concerné a réuni les deux conditions (3 enfants et 15 ans de services).
A partir du 13 juillet 2010, l’année de référence pour le calcul de des droits sera l’année au cours de laquelle le demandeur atteindra l’âge légal de départ en retraite (62 ans à terme en 2018).
Par exemple, une femme de 55 ans en 2010, mère de 3 enfants et réunissant 15 ans de service depuis 1995, ayant 151 trimestres cotisés et partant en retraite le 1° octobre de cette année, se verrait attribuer une pension inférieure de 26%, si sa demande est déposée le 13 juillet 2010, au lieu du 12 juillet 2010 !
 
Le changement des paramètres de calcul au 13/07/2010 peut avoir une incidence importante. La durée d’assurance pour obtenir le taux plein est passée de 37,5 années en 2003 à 40,5 années en 2010. Le taux de décote était nul en 2003 ; il peut atteindre 25% en 2010.
Ainsi les départs anticipés avec 15 ans de service et 3 enfants sont affectés de deux façons par le projet de loi, à travers la modification :
-          du taux de décote applicable, à partir du 13 juillet 20101,
-          mais aussi de la durée d’assurance ouvrant un droit à taux plein - cf. l’article 8 du projet de loi.
 
1 Pour mémoire, le taux de décote était nul dans les fonctions publiques jusqu’en 2005, et il augmente progressivement depuis cette date, de 0,125% par trimestre manquant en 2006, jusqu’à 1,25% par trimestre manquant en 2015, dans la limite de 20 trimestres. (cf. III de l’article 66 de la loi n°2003-775 du 21 août 2003) A partir de 2015, la décote maximale peut atteindre 25 % (20 trimestres au taux de 1,25% par trimestre).


15 ans et 3 enfants: le gouvernement annonce un délai supplémentaire jusqu'au 31 décembre 2010