Toujours force de proposition, les professionnel·le·s de la petite enfance mobilisé·e·s le 3 juin 2021

Publié le 02/06/2021

Communiqué de presse de la fédération Interco CFDT daté du 2 juin 2021

La mobilisation ne faiblit pas et l’annonce d’une publication du décret petite enfance à venir va donner lieu à de nouvelles initiatives.

S’appuyant sur les dernières mobilisations et l’avis défavorable du conseil d’administration de la CNAF sur le projet de décret relatif aux services aux familles et de réforme des structures d’accueil de la petite enfance, la fédération Interco CFDT participera aux deux prochaines mobilisations organisées par le collectif « Pas de bébés à la consigne ».

Le samedi 29 mai déjà, le collectif « Pas de bébés à la consigne » a organisé un forum vidéo où des professionnel·le·s, des chercheurs et des parents ont témoigné sur leur vision des modes d’accueil de la petite enfance.

Le jeudi 3 juin, une journée nationale de grève et de manifestations contre la réforme des modes d'accueil permettra aux professionnel·le·s d’exprimer leur détermination. La fédération Interco CFDT y participera avec une présence dans le plus grand nombre de villes possible.

Nous ne pouvons imaginer qu’aucune attention ne soit portée à la mobilisation de tous les secteurs professionnels, public, privé, associatif, des grandes institutions (CNAF, HCFEA, UNIOPSS…), sans oublier les précieuses contributions du rapport des 1 000 premiers jours !

La CFDT fait des propositions ; elles sont désormais bien connues du Gouvernement.  Nous demandons à être reçus pour exprimer les attentes des agents des services d’accueil de la petite enfance.

Le 3 juin, le Gouvernement doit entendre et voir l’évidence : cette réforme n’apporte pas les réponses à un accueil des jeunes enfants et de leurs parents à la hauteur des enjeux.

Le 3 juin, la CFDT sera dans les mobilisations du secteur petite enfance pour obtenir les avancées que les professionnel·le·s attendent.

TÉLÉCHARGEMENT DE FICHIERS