Communiqué intersyndical CFDT et CGT: Rassemblement des CIP le 9 juin à Paris

Publié le 08/06/2009 à 17H41
Les travailleurs sociaux de l'administration pénitentiaire, les Conseillers d'Insertion et de Probation se réunissent dans les locaux de l'UD CFDT de Paris le mardi 9 juin. A l'issue d'une conférence de presse (12h), plusieurs actions seront menées avant qu'une délégation soit reçue par des députés à l'Assemblée Nationale à 16h15.

Communiqué intersyndical CFDT et CGT: Rassemblement des CIP le 9 juin à Paris
Communiqué intersyndical CFDT et CGT: Rassemblement des CIP le 9 juin à Paris
Les travailleurs sociaux de l'administration pénitentiaire, les Conseillers d'Insertion et de Probation se réunissent dans les locaux de l'UD CFDT de Paris le mardi 9 juin. A l'issue d'une conférence de presse (12h), plusieurs actions seront menées avant qu'une délégation soit reçue par des députés à l'Assemblée Nationale à 16h15.

Mardi 9 juin: Les pompiers des prisons dans la rue !!!

 
A l’appel de la CGT et de la CFDT, les travailleurs sociaux de l’administration pénitentiaire se réuniront en assemblée générale le 9 juin (10h30 -7/9 rue Euryale Dehaynin – XIXème) et dévoileront les actions « coup de poing » de l’après-midi.
 
Ces fonctionnaires de l’administration pénitentiaire exercent leurs missions au sein des Services pénitentiaires d’insertion et de probation (SPIP).
En prison, ils œuvrent à la réinsertion des personnes détenues et régulent la surpopulation via les aménagements de peines.
En milieu ouvert, ils assurent le suivi et le contrôle des libérations conditionnelles, bracelets électroniques, sursis mise à l’épreuve, travail d’intérêt général…
 
La prévention de la récidive : c’est eux ! Ils sont 2500 pour suivre
Plus de 60 000 personnes détenues et 160 000 personnes en milieu ouvert !
 
Un an après le début d’un mouvement social sans précédent, les travailleurs sociaux continuent de se battre contre un projet de réforme indigne, présenté par l’administration pénitentiaire :
-                                              Abandon de l’objectif de réinsertion sociale au profit d’une logique sécuritaire,
-                                              Dérégulation de leurs horaires de travail et mise en place de « primes au chiffre ».
 
L’administration leur propose une revalorisation de 200 Euros par mois pour sacrifier leurs missions : ils sont venus dire que leur métier n’est pas à vendre !
 
Devant la volonté de militarisation de leur profession et l’autoritarisme de leur administration, les conseillers d’insertion et de probation et assistants de service social préparent une parade militaire : en kaki  et au son du clairon !
Une distribution de « bracelets électroniques anti-récidive » se déroulera devant l’Assemblée Nationale à partir de 15 heures, les manifestants étant reçus à 16h15 par une délégation de parlementaires.
 
Avec le soutien de leurs collègues surveillants pénitentiaires,
Ils s’attendent à une après-midi sportive !
 
Après avoir investi la mairie de Mme DATI, manifesté massivement le 5 juin 2008 (https://www.youtube.com/user/UGSPCGT) et célébré les « funérailles de l’insertion » place Vendôme, les « TS Pénitentiaires » reviennent à la charge pour une action d’éclat pleine de surprises…
Conférence de presse :
9 juin - 12h00
Locaux UD-CFDT 7/9 rue Euryale Dehaynin
(Métro Laumière, ligne 5, Paris XIXème).
 
Contact CFDT – Olivier MOUROT Secrétaire National : 01.56.41.52.52
 

 

 
 

TÉLÉCHARGEMENT DE FICHIERS