Communiqué : Maintien du contrôleur général des lieux de privation de liberté

Publié le 02/02/2011
Par ce communiqué, la fédération Interco-CFDT se félicite de la décision des sénateur de rejeter l'intégration du contrôleur général des lieux de privation de liberté dans les missions dévolues au nouveau défenseur des droits

Communiqué : Maintien du contrôleur général des lieux de privation de liberté
Communiqué : Maintien du contrôleur général des lieux de privation de liberté
Par ce communiqué, la fédération Interco-CFDT se félicite de la décision des sénateur de rejeter l'intégration du contrôleur général des lieux de privation de liberté dans les missions dévolues au nouveau défenseur des droits

 Le contrôleur général des lieux de privation de liberté maintenu

La fédération Interco-CFDT se félicite de la décision des sénateurs qui ont rejeté le mardi 1er février l’intégration du contrôleur général des lieux de privation de liberté dans les missions dévolues au nouveau défenseur des droits. Comme bien d’autres, notre fédération avait souligné publiquement son attachement à l’indépendance de cette autorité qui, par ses visites sans préavis et les rapports qui en découlent, joue un rôle précieux d’éclairage sur l’état des établissements ou lieux concernés, leur fonctionnement, sur les conditions de travail des personnels et la condition des personnes privées de liberté qui en dépendent.

Le Secrétariat National
Fédération Interco CFDT 


Communiqué : Non à la supppression programmée du Contrôleur général des lieux privatifs de liberté

TÉLÉCHARGEMENT DE FICHIERS