Affaire de Pornic : le CSM pointe du doigt le manque de moyens

Publié le 14/04/2011 à 00H00
Le 22 février, le Conseil Supérieur de la Magistrature a rendu son avis sur les questions soulevées par l'affaire de Pornic. Il a pointé du doigt le manque de moyens. La CFDT attend du ministère de la Justice que cet avis du CSM soit suivi d'effets !
Affaire de Pornic : le CSM pointe du doigt le manque de moyens
Affaire de Pornic : le CSM pointe du doigt le manque de moyens
Le 22 février, le Conseil Supérieur de la Magistrature a rendu son avis sur les questions soulevées par l'affaire de Pornic. Il a pointé du doigt le manque de moyens. La CFDT attend du ministère de la Justice que cet avis du CSM soit suivi d'effets !

TÉLÉCHARGEMENT DE FICHIERS