La mobilisation continue pour la reconnaissance des diplomes des travailleurs sociaux !

Publié le 15/04/2011
Après les manifestations du 16 mars et du 7 avril des travailleurs sociaux, les organisations syndicales appelleront à de nouvelles mobilisations dans les semaines qui viennent pour faire aboutir leurs revendications.
La mobilisation continue pour la reconnaissance des diplomes des travailleurs sociaux !
La mobilisation continue pour la reconnaissance des diplomes des travailleurs sociaux !
Après les manifestations du 16 mars et du 7 avril des travailleurs sociaux, les organisations syndicales appelleront à de nouvelles mobilisations dans les semaines qui viennent pour faire aboutir leurs revendications.

 

 

A Nantes 400 personnes, 200 à Rouen, 132 à Besançon, 250 à Montpellier, 80 à Macon, 150 à Rennes, 200 à Strasbourg… ce sont quelques-uns des états des mobilisations des travailleurs sociaux du 7 avril pour obtenir la reconnaissance de leur formation à Bac+3.
Selon les informations communiqués par nos syndicats, ce sont au moins 24 rassemblements qui ont été organisés en province, souvent régionalement et tout aussi souvent devant la préfecture avec audience par le cabinet du préfet. Soulignons la participation dans plusieurs départements, des syndicats santé-sociaux dont la fédération avait de son côté déposé également des préavis de grève.
 
A Paris, le cortège parti de la place d’Italie a rassemblé plus de 2000 participants qui se sont rendus à Bercy non sans marquer un sit-in en plein carrefour en vue du ministère du budget qui n’envisageait pas de recevoir de délégation…
Finalement, parvenus devant le ministère, le cabinet de M. Tron acceptait de recevoir une délégation restreinte dont nous étions.  A l’issue de cette rencontre dont on ne peut dire qu’elle fut conclusive, l’intersyndicale a publié un communiqué appelant à poursuivre la mobilisation jusqu’à ce que la porte entrouverte s’ouvre vraiment puis se retrouvait le 12 avril à Montreuil au siège de la CGT pour envisager les suites. Yves Letourneux y représentait la fédération Interco. Au terme de trois heures de discussions, de nouvelles démarches auprès des ministères ont été décidées pour obtenir une vraie rencontre interministérielle et le principe de nouvelles mobilisations arrêté en coordination avec les associations professionnelles des travailleurs sociaux notamment à l’occasion de la remise des pétitions collectées (environ 35000 à ce jour) et qu’il faut continuer à faire connaitre.
Les associations travaillent sur la reconnaissance des diplômes et les OS sur la déclinaison statutaire.
Une déclaration des organisations syndicales a été rédigée à l’intention du CSFPT et une nouvelle rencontre de l’intersyndicale programmée cette semaine pour planifier ces opérations.
 
Olivier Mourot

Communiqué de presse de l'intersyndicale du CSFPT du 13/04/11 (travail social)

TÉLÉCHARGEMENT DE FICHIERS