Terrorisme à Paris - le soutien international des organisations syndicales

Publié le 16/11/2015 à 12H10
Après les meurtres en masse perpétrés à Paris durant la soirée du 13 novembre, la fédération Interco s'associe à la douleur des familles et des victimes, comme les organisations syndicales internationales.

La fédération Interco s'associe à la peine des familles endeuillées et des personnes atteintes dans leur chair à la suite des lâches assassinats perpétrés à Paris durant la soirée du 13 novembre. 

Ces tragiques évènements ont une nouvelle fois démontré, dans des conditions extrêmes, l’engagement, le sens du devoir et l’efficacité de l’ensemble des agents publics mobilisés, qu’ils servent au sein des forces de sécurité, des services de secours; des services de l’Etat, des collectivités locales et de l’hospitalière. Lors de ces crises, ces femmes et ces hommes incarnent plus que jamais  les valeurs que nous défendons : une démocratie debout et qui fait face, organisée et efficace. Ils demeurent pour tous nos compatriotes les repères visibles et indispensables de la cohésion sociale et les garants de leur sécurité. 

La Fédération Européenne des Services publics (FSESP-EPSU) et l'Internationale des Services Publics (ISP) ont souhaité apporter leur soutien à l'ensemble des français frappés par ces actes de terrorisme.

  Lettre de la FSESP  

Solidarité avec les affiliés et les syndiqués français.

Chers amis, chers camarades, chers collègues,

Il est difficile d’exprimer dans des mots mes sentiments et mes pensées à propos de ce qui s’est passé ce vendredi à Paris. C’est une horreur. Il y a tant de victimes, de tués et de blessés dans ces attentats. La FSESP condamne tous les actes de terreur. J’ai la confiance  de parler pour tous les affiliés quand je dis que nos pensées sont avec les victimes, leurs familles et leurs amis ainsi que le peuple français qui subit ce cauchemar. Un attentat contre le peuple français est un attentat contre le peuple d’Europe.

Dans ces évènement tragiques, les travailleurs et les travailleuses des services publics doivent faire face à l’horreur et aux suites de la terreur. Le personnel médical, comme les infirmiers et les médecins, les ambulanciers, les policiers, les pompiers et beaucoup d’autres qui fournissent la sécurité et les premiers secours  et qui travaillent toutes les heures pour sauver les vies, donner de l’abri et de la protection. Les travailleurs des services publics sont au cœur de nos sociétés pendant les moments difficiles.

La FSESP, les syndicats des services publics et le mouvement syndical européen sont avec vous. Nous nous solidarisons avec nos collègues des syndicats français dans leur lutte pour la solidarité, la liberté et la démocratie. Nous nous opposerons à ceux qui cherchent diviser nos sociétés, et diviser les travailleurs, nos familles et nos communautés. 

Jan Willem Goudriaan - FSESP, Secretaire General

   LETTRE DE L'ISP   

Lettre de soutien suite aux attaques violentes à Paris

L’Internationale des Services Publics (ISP) exprime sa profonde sympathie envers les victimes tuées et blessées dans les attentats de Paris, vendredi dernier, et leurs familles. Nous sommes solidaires avec le peuple français, ses syndicats, et tous les travailleurs et travailleuses des services d'urgence, de santé et de sécurité qui sont sur la ligne de front de ces attentats sanglants.

Le vendredi 13 novembre 2015, des attaques simultanées ont été effectuées sur six sites autour de la capitale française, tuant 129 personnes et en blessant au moins 300 autres. Ce fut l’attaque la plus meurtrière de la ville depuis la Seconde Guerre mondiale. Une scène horrible a eu lieu à la salle de concert du Bataclan dans le centre de Paris, où quatre attaquants ont tiré sur la foule assistant à un spectacle. Des explosions se sont produites à proximité du Stade de France, où un match de football avait lieu entre la France et l'Allemagne, en présence de 80 000 supporters et le Président français, François Hollande. Plusieurs autres endroits de la capitale française ont été choisis pour d’autres fusillades.

Nous sommes solidaires avec la population française ces jours de grande tristesse et nous exprimons notre révolte face à cet usage absurde et extrême de la violence contre des personnes innocentes. Ces attaques visent à inspirer la peur et la haine, poussant vers une spirale croissante de violence. Les auteurs de ces crimes odieux, et ceux qui les soutiennent, doivent être identifiés et traduits en justice, sans perdre de vue les racines de cette terreur. Alors que l’état d'urgence est déclaré, nous plaidons pour le calme et la solidarité.

En tant qu’organisation syndicale, l’ISP s’érige contre toute violence à l’encontre de tout être humain et déplore les attaques perpétrées dans le monde entier. En ce jour de deuil national, l’ISP prône la tolérance et la paix. La paix est la condition de base pour une société juste et inclusive. Nous appelons les gouvernements à poursuivre la voie diplomatique et à trouver des solutions politiques conduisant à un avenir meilleur pour tous.

Avec toute ma solidarité,

Rosa Pavanelli
Secrétaire Générale

 Lettre des syndicats des services publics du Tadjikistan 

Monsieur le Secrétaire Général Jan Willem Goudriaan

Le syndicat des travailleurs de la santé et l’Union des travailleurs de l'énergie du Tadjikistan exprime sa profonde sympathie et sa tristesse pour les victimes et les morts innocents et blessés dans l'attaque la plus sanglante survenue à Paris le vendredi 13 Novembre 2015.

Ces six attentats terroristes sont les plus sanglants survenus depuis la Seconde Guerre mondiale dans la capitale française, tuant 130 personnes et en blessant plus de 160 personnes innocentes.

Ces terroristes inhumains ont frappé non seulement le cœur de la France mais ont fait sauter et ont déchiré  nos cœurs. Dans le temps où Ils tiraient  sur la France, ils nous ont atteints aussi dans nos cœurs et dans nos esprits.

Nous sommes tous horrifiés, nous sommes tous sous le choc et le deuil, et pleurons avec vous.

Nous exprimons sincèrement notre solidarité au peuple français et à ses syndicats et à tous les employés des services d'urgence, de santé et de sécurité qui sont en première ligne lors de ces attentats sanglants. 

Nous exigeons que tous les auteurs de ces crimes comme tous ceux qui les soutiennent  et les financent soient identifiés et traduits en justice.

Nous appelons tous les gouvernements du monde à poursuivre les initiatives par la voie diplomatique pour  parvenir aux  solutions qui mèneront à un avenir meilleur pour nous tous.

Union de la Santé du Tadjikistan de travailleurs - R.Ulmasov 
Union des travailleurs de l'énergie du Tadjikistan - A.Nazarzoda, Davron Sanginov