De nouvelles mesures indemnitaires à la PJJ

La directrice de la PJJ, après avoir obtenu un accord budgétaire, a annoncé des mesures très attendues, notamment pour les adjoints et secrétaires administratifs affectés dans les établissements services de la PJJ

Quelles sont les nouvelles mesures concernant les adjoints et secrétaires administratifs de la PJJ ?

Majoration forfaitaire de l’IFSE de 125 euros nets mensuels (139 euros bruts mensuels) en faveur des adjoints administratifs et secrétaires administratifs titulaires, à compter du 1er janvier 2023

Majoration du complément de rémunération de 125 euros nets mensuels (156 euros bruts mensuels) en faveur des adjoints administratifs et secrétaires administratifs contractuels de la protection judiciaire de la jeunesse à compter du 1er janvier 2023 

Prime exceptionnelle de 650 euros bruts en faveur des adjoints administratifs et secrétaires administratifs titulaires et contractuels, au titre de l’année 2023.

Quand les revalorisations concernant les adjoints et secrétaires administratifs de la PJJ seront-elles effectuées ?

Les versements seront mis en œuvre sur la paie du mois de décembre.

Que pense la CFDT des nouvelles mesures pour les adjoints et secrétaires administratifs de la PJJ ?

La CFDT a toujours revendiquer l’intégration de l’ensemble des professionnels de terrain de la PJJ, quels que soient le corps d’appartenance et la fonction exercée.

La CFDT ne peut donc que saluer cette avancée qui est une première réponse positive apportée aux adjoints et secrétaires administratifs de la PJJ.

Quelles sont les revendications de la CFDT par rapport aux nouvelles mesures pour les adjoints et secrétaires administratifs de la PJJ ?

Pérennisation effective de ces mesures.

Alignement, dès 2024, de ces mesures compensatoires avec le montant du traitement indiciaire prévu dans le cadre du Ségur.

Conversion à terme de la nouvelle prime en complément de traitement indiciaire.

Quelles sont les autres mesures en attente dans la PJJ ?

Rattrapage des forfaits de changement de grade pour les agents promus avant 2022, avec rétroactivité au 1er janvier 2023.

Nouvelle revalorisation indemnitaire concernant les directeurs de service et directeurs fonctionnels, à l’exception des emplois amenés à basculer prochainement dans le statut ministériel des emplois de direction. Cette mesure prendrait effet à compter du 1er décembre 2023.

Que pense la CFDT de ces autres mesures dans la PJJ ?

La CFDT avait largement milité en faveur du rattrapage pour ne pas laisser des agents dans des situations d’inégalité de traitement injustifiées.

Pour la CFDT, même si aucune mesure n’est à négliger, ces mesures ne sauraient compenser le manque d’une revalorisation de grille indiciaire au rabais, alors même que notre revendication est de tendre vers une part indiciaire réévaluée vis à vis de la part de primes.

Tract du 6 novembre 2023 sur les mesures pour les adjoints et secrétaires administratifs de la PJJ

En savoir plus

Justice
S’engager pour l’avenir des différents représentants de l’administration du ministère de la Justice
Déclaration liminaire CFDT au Comité social ministériel justice du 5 juillet 2024
Justice
Plénière CNAS : la coupe serait-elle pleine en cette veille de Jeux Olympiques ?
Déclaration liminaire des représentants CFDT à la plénière CNAS du 26 juin 2024
Protection judiciaire de la jeunesse
Ne laissons pas détruire les valeurs constitutionnelles qui président aux missions de la protection judiciaire de la jeunesse !
Déclaration de l'intersyndicale, dont la CFDT, au CSA PJJ du 30 mai 2024
Pénitentiaire
La CFDT rencontre la nouvelle directrice de cabinet et la nouvelle directrice adjointe du ministère de la Justice
Lors de cette bilatérale du 16 avril 2024, la délégation CFDT a souhaité faire le point sur les sujets ministériels en cours
Justice
La modernisation de la fonction publique à l’ère des restrictions budgétaires
Déclaration liminaire de la CFDT au Comité social ministériel du 3 avril 2024
Justice
Pour une action sociale ambitieuse et de qualité pour les personnels du ministère de la justice
Déclaration liminaire de la CFDT à la plénière CNAS du 27 mars 2024