Situation grave à Mayotte, tragédie à Montpellier : la CFDT pointe les conditions de travail des agents des services judiciaires et des magistrats

Déclaration liminaire de la CFDT au CSA des services judiciaires du 14 mars 2024

Que pense la CFDT de la situation grave à Mayotte ?

L’insécurité y atteint des niveaux intenables et pèse sur la vie personnelle et professionnelle des agents et des magistrats. Le personnel a été évacué suite à une manifestation agressive devant le tribunal de Mamoudzou.

Les agents et les magistrats doivent faire face à des barrages routiers et à des agressions quotidiennes.

Cette situation conduit à un sous-effectif aggravé du tribunal et perturbe le collectif de travail.

A cette insécurité, s’ajoute l’insalubrité : l’eau est devenue impropre à la consommation et les coupures d’eau sont le quotidien sur Mayotte.

La vie ne se déroule plus normalement et les agents se sentent oubliés, abandonnés.

-> La CFDT demande à la direction des services judiciaires de protéger ses agents et magistrats par des mesures concrètes et fortes !

Quelle est la réaction de la CFDT face au drame survenu au tribunal de Montpellier ?

La CFDT a également une pensée pour les agents et magistrats du tribunal de Montpellier qui ont vécu le drame d’un meurtre violent.

Ce tragique évènement nous rappelle que le quotidien des agents et magistrats est de travailler au contact de personnes en souffrance et que ces tensions impactent profondément leurs conditions de travail.

-> Depuis des années, la CFDT n’a de cesse de porter auprès de la DSJ la réalité des conditions de travail des agents et magistrats.

Quels sont les sujets portés par la CFDT lors du CSA des services judiciaires du 14 mars 2024 ?

Lutter contre les audiences tardives

Revoir l’organisation du collectif de travail

Se doter d’une médecin de prévention à la hauteur

Adapter les locaux 

Décharger de service les assistants de prévention et les conseillers de prévention 

Obtenir pour les agents des services judiciaires à temps partiel, une indemnisation non-minorée des heures supplémentaires réalisées pendant les astreintes

Revoir à la hausse le montant des astreintes des agents des services judiciaires

Revoir la formation des agents du greffe

Obtenir une amélioration des logiciels métiers

Accompagner les agents et magistrats en arrêt maladie

-> La CFDT exige de la direction des services judiciaires (DSJ) des engagements et les moyens de les tenir.

Déclaration liminaire au CSA SJ du 14 mars 2024

En savoir plus

Pénitentiaire
La CFDT rencontre la nouvelle directrice de cabinet et la nouvelle directrice adjointe du ministère de la Justice
Lors de cette bilatérale du 16 avril 2024, la délégation CFDT a souhaité faire le point sur les sujets ministériels en cours
Services judiciaires
Greffière au bureau
Réforme des métiers de greffe : plan de requalification des adjoints administratifs
La CFDT a signé, le 26 octobre 2023, le protocole d’accord sur la revalorisation des métiers de greffe.
Justice
La modernisation de la fonction publique à l’ère des restrictions budgétaires
Déclaration liminaire de la CFDT au Comité social ministériel du 3 avril 2024
Justice
Précisions de l’intersyndicale PJJ sur le boycott du précédent CSA
Déclaration liminaire de l'intersyndicale, dont la CFDT, au CSA de la protection judiciaire de la jeunesse du 2 avril 2024
Justice
Un projet de décret concernant Papeete
Déclaration liminaire de la CFDT devant le CSA des services judiciaires du 28 mars 2024
Justice
Pour une action sociale ambitieuse et de qualité pour les personnels du ministère de la justice
Déclaration liminaire de la CFDT à la plénière CNAS du 27 mars 2024
Justice
Situation grave à Mayotte, tragédie à Montpellier : la CFDT pointe les conditions de travail des agents des services judiciaires et des magistrats
Déclaration liminaire de la CFDT au CSA des services judiciaires du 14 mars 2024
Protection judiciaire de la jeunesse
Salaires et conditions de travail : mobilisation du 19 mars 2024
Tract de la CFDT pour la mobilisation pour une augmentation des rémunérations dans la fonction publique, dont la protection judiciaire de la jeunesse (PJJ)
Justice
Déclaration liminaire au CSA SJ du 7 mars 2024
La proximité de la justice est essentielle et nous y veillerons.