Projet de loi Guérini : pour la CFDT, il y a urgence sur les salaires !

Communiqué de presse de la fédération Interco CFDT daté du 24 avril 2024

Communiqué de presse

Concernant le projet de loi à venir, la priorité, ce sont bien sûr les rémunérations.

La CFDT est consciente de la contrainte budgétaire mais elle constate également combien le manque d’attractivité et les trop nombreux postes vacants engendrent des risques pour celles et ceux qui tiennent bon. Car il ne suffit pas d’attirer, il faut aussi fidéliser. Et la fidélisation passe par les perspectives que les employeurs auront la capacité de donner aux agents : perspectives salariales (chantier ouvert en septembre 2021 dont la mise en œuvre piétine), perspectives d’évolution professionnelle, amélioration des conditions de travail et de son organisation, de prévention de l’usure professionnelle, meilleure prise en compte des aspirations individuelles dans des cadres collectifs, d’un véritable droit à la reconversion financé et à une seconde carrière.

Comment se satisfaire de ce qu’en 2023, plus de la moitié des agents publics soient éligibles à la prime exceptionnelle de pouvoir d’achat. Et que dans la territoriale, de trop nombreux agents qui auraient pu y prétendre n’ont rien eu. Comment améliorer la qualité de l’emploi quand 37% des contractuels dans les collectivités sont à temps partiel, le plus souvent imposé ?

Quels moyens pour répondre aux défis des transformations écologique et numérique quand les agents bénéficient – inégalement – de moins de deux jours de formation professionnelle par an ? Aujourd’hui, le Gouvernement doit se saisir des problèmes de rémunérations, car nombreux sont celles et ceux qui n’ont rien eu ; de qualité de vie et des conditions de travail, car la relation au travail change et évolue au gré de la vie et des générations ; d’égalité professionnelle, car il ne suffit plus de corriger petit à petit les inégalités liées au genre.

La CFDT le redit : le projet de loi ne sera socialement acceptable qu’à condition de répondre aux enjeux prioritaires des agents dans le dialogue social.

Communiqué de presse Interco CFDT – Projet loi Guérini – 24 avril 2024

En savoir plus

Police municipale
Deuxième Beauvau de la police municipale : non à l’augmentation des prérogatives judiciaires des policiers municipaux !
Communiqué de presse de la fédération Interco CFDT daté du 17 mai 2024
Actu générale
Attaque mortelle du fourgon pénitentiaire de Caen : moments de cohésion sur les terrains et d’échanges avec le Garde des sceaux
Communiqué du SNDP suite à la rencontre avec le Garde des sceaux du 15 mai 2024
Actu générale
Attaque mortelle du fourgon pénitentiaire de Caen : annonces du Garde des sceaux
Communiqué du syndicat Interco CFDT Pénitentiaire suite à la rencontre avec le Garde des sceaux du 15 mai 2024
Actu générale
En soutien aux collègues de Caen
Communiqué du syndicat national des directeurs pénitentiaires du 14 mai 2024
Services judiciaires
Greffière au bureau
Réforme des métiers de greffe : le greffier A juridictionnel
Suite à la signature de la CFDT du protocole d’accord sur la revalorisation des métiers de greffe, les greffiers peuvent désormais accéder à la filière juridictionnelle.
Fonction publique d'État
Projet de loi Guérini : pour la CFDT, il y a urgence sur les salaires !
Communiqué de presse de la fédération Interco CFDT daté du 24 avril 2024