Audio conférence Justice du 6 avril 2020

Publié le 07/04/2020

Pour assurer le service public durant la crise, beaucoup d’agents du ministère de la Justice sont en première ou en deuxième ligne, au contact de la population et ainsi exposés au virus.  

Le service public de la Justice n’est jamais autant nécessaire qu’en période de crise ! Il assure une régulation de la société et garantit le respect des règles imposées tout en veillant au respect des libertés individuelles de chacun.

Beaucoup d’agents du ministère de la Justice, au service de la population, sont en première ou en deuxième ligne, au contact de la population et donc exposés au virus. Toutes et tous, organisent la continuité des services indispensables.

Pour tous ces collègues, mais aussi pour ceux en troisième ligne, confinés en télétravail, la CFDT demande que les moyens soient à la hauteur des risques pris. Les précautions doivent être appliquées et les effectifs adaptés.

Pendant la durée de cette crise, la CFDT porte une attention toute particulière aux agents précaires, vacataires et agents à temps non complet. Elle revendique un moratoire sur tous les contrats et le versement de revenus au même niveau pendant toute la période de confinement.


Crédits photos : D'après la représentation du Covid 19 par Felipe Esquivel Reed - wikimedia commons : https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Coronavirus_COVID-19_virus.jpg 

TÉLÉCHARGEMENT DE FICHIERS