Conseil d'administration du CNFPT du 14 octobre 2020

Publié le 16/10/2020

Communiqué de presse du 14 octobre 2020

Le CNFPT ne prélèvera pas les deux derniers mois de cotisation cette année. Oui mais…

Après la suspension des stages en présentiel de mi-mars à fin juin 2020, le CNFPT a décidé de ne pas prélever deux mois de cotisation versée par les collectivités pour la formation des agents (environ 60 millions d’euros).

La CFDT salue la démarche vis à vis des collectivités mais demande que celles-ci utilisent ces crédits au profit des agents car il s’agit de crédits de formation professionnelle destinée aux agents en premier lieu.

Le CA entérine enfin le renforcement de sa politique concernant l’évolution professionnelle des agents

La délibération indique qu’ « il s’agit de renforcer les axes de formation en matière d’évolution et de reclassement professionnel (PPR, ONH dédiée à la transition, VAE…), de développer l’offre à destination de la promotion des carrières des agents (préparation aux concours, offre à destination des territoires ruraux et des collectivités les plus petites, développement du « sur-mesure », mais aussi de favoriser l’accompagnement des agents au numérique (fondamentaux, médiation au numérique, médiation des apprentissages à distance, tiers-lieux…) ».

La CFDT a voté pour ces dispositions mais attend que des moyens importants y soient consacrés afin de rendre ces dispositifs visibles et effectifs pour les agents.

Un travail reste encore à mener pour la CFDT, il faut revoir les dispositifs, avec pour priorité les agents les plus éloignés de la formation et les agents de catégorie C. Le CNFPT devra développer les moyens d’informer directement les agents et de les accompagner, notamment sur la question du numérique.