La fédération Interco CFDT demande la réunion sans délai de la commission consultative des polices municipales

Publié le 31/05/2021

Communiqué de presse du 31 mai 2021

Après l’agression d’une policière municipale à La Chapelle-Sur-Erdre, nos pensées vont d’abord vers notre collègue gravement blessée et sa famille. Nous partageons le traumatisme vécu par ses collègues et saluons le travail des gendarmes, dont certains ont été blessés lors de la neutralisation de l’agresseur. À tous, nous souhaitons un prompt rétablissement.

La fédération Interco CFDT appelle le ministre de l’Intérieur à réunir sans délai la commission consultative des polices municipales (CCPM) afin d’apporter des réponses pérennes sur tous les sujets impactant le quotidien des policiers municipaux et gardes champêtres.

Elle appelle le président de l’association des maires de France (AMF), dont nous déplorons la même inaction, à se joindre à notre démarche.

La mise en sommeil depuis plus d’un an et demi de la CCPM témoigne du mépris de l’État et de l’AMF vis-à-vis des policiers municipaux et gardes champêtres, quotidiennement victimes de violentes agressions.

Les forces républicaines de l’ordre et de secours rassurent et protègent les populations. Elles doivent être respectées pour leur efficacité conjointe, qu’il faut toujours et encore chercher à améliorer.

La fédération Interco CFDT appelle solennellement le Gouvernement et le président de l’AMF à agir de manière rapide et concrète.

Les agents sur le terrain attendent, au-delà des discours politiques de circonstance, un réel soutien pour leurs activités quotidiennes, une reconnaissance statutaire et financière de leur engagement, trop souvent au péril de leur intégrité physique et parfois même de leur vie.

TÉLÉCHARGEMENT DE FICHIERS