Obligation vaccinale contre la Covid-19 : accompagner et rassurer les sapeurs-pompiers plutôt que les contraindre

Publié le 20/07/2021

Communiqué de presse du 20 juillet 2021

Lundi 19 juillet 2021, le projet de loi « relatif à l'adaptation de nos outils de la crise sanitaire » précise que « doivent être immunisés contre la covid-19 : les sapeurs-pompiers et les marins-pompiers des services d'incendie et de secours, les pilotes et personnels navigants de la sécurité civile assurant la prise en charge de victimes, les militaires des unités investies à titre permanent de missions de sécurité civile mentionnés au premier alinéa de l'article L. 721-2 du code de la sécurité intérieure ainsi que les membres des associations agréées de sécurité civile au titre de l'article L. 725-3 du même code ».


Une communication, un projet de loi stigmatisants et injustes

Les chiffres avancés par le Gouvernement, sont ceux de la santé au travail des hôpitaux, qui ne comptabilisent que leurs propres chiffres excluant les soignants vaccinés en ville, ou infectés par la Covid-19 et qui doivent attendre six mois pour se faire vacciner.


Contraindre n’est pas réaliste

La CFDT est favorable à la vaccination, mais préfère une approche d’accompagnement et de pédagogie en direction des sapeurs-pompiers : accompagner et rassurer plutôt que contraindre.

Le projet de loi précise que « le fait de ne plus pouvoir exercer pendant une durée supérieure à deux mois (…) peut être un motif spécifique justifiant la cessation définitive des fonctions ou la rupture du contrat de travail ». 

Comment faire avec des sapeurs-pompiers vaccinés qui ne génèrent pas de défense immunitaire ?

Comment faire avec un sapeur-pompier qui ne pourrait pas pour des raisons médicales recevoir l'injection mais apte à être sapeur-pompier ?

Comment se dédouaner des règles liées pour tout fonctionnaire au reclassement face à une inaptitude médicale ?

La CFDT saisira les parlementaires pour que le droit public des sapeurs-pompiers soit respecté.

TÉLÉCHARGEMENT DE FICHIERS