Personnes âgées : l’engagement sans faille de tous les personnels doit être valorisé !

Publié le 19/05/2020

Communiqué de presse du 19 mai 2020

Dès le début de l’épisode ‘’COVID 19’’, la CFDT a appelé l’attention des pouvoirs publics sur l’importance qu’il y avait à considérer les professionnels de l’aide aux personnes âgées vulnérables.

Si nous nous félicitons de la décision d’allouer une prime à l’ensemble des personnels travaillant dans les EHPAD et à celles et ceux travaillant au domicile (qu’ils dépendent d’un centre communal d’action sociale, d’un service de soins infirmiers) ; nous sommes toujours en attente d’un écrit venant corroborer ces propos !

La CFDT n’oublie pas que ces ‘’bas de cordée’’ ont été pleinement mobilisés et n’ont jamais relâché leurs efforts.

Nous rappelons, ici, deux réalités :

L’une professionnelle

  • leur activité salariée ne s’est pas arrêtée  pendant la période de confinement.
  • leurs présences ont permis de maintenir du lien social.
  • le manque de personnel porte préjudice à leur activité professionnelle
  • la reconnaissance en maladie professionnelle et/ou accident du travail pour l’ensemble des personnels touchés par le Covid 19 s’impose.
  • le matériel doit être mis à disposition de tous les salariés (masques, surblouses, charlottes, gants, …)

L’autre financière et budgétaire

  • le déficit de reconnaissance, illustré par une faible rémunération, est affligeant.
  • leurs métiers souffrent d’un défaut d’attractivité, le turnover y est important
  • le ratio d’un salarié pour un résident est loin d’être une réalité.

Leur présence professionnelle EST un lien social indéniable !

Face à cette pandémie, une reconnaissance de ces personnels de ‘’l’ombre’’ ne doit pas être que factuelle, orale ou médiatique.

Elles et ils ont accompagné, accompagnent et accompagneront les populations vieillissantes et avançant en âge. La « prime », si elle est saluée, ne doit pas solder les comptes ! La valorisation de ces emplois doit s’accomplir sur le long terme.

La loi promise sur le grand âge doit être enfin mise à l’ordre du jour !

La CFDT garde toute sa vigilance pour ces métiers où l’humain est plus que jamais essentiel.

Notre organisation est et restera proche des métiers du social
quels qu’ils soient !

TÉLÉCHARGEMENT DE FICHIERS