Vers la fusion des cadres d'emplois d'ATTEE et AT ?

Publié le 04/01/2017 à 11H26
A l'occasion d'une recontre en intersyndicale CFDT, FO et FA-FPT, l'Assemblée des Départements de France se déclare favorable à la fusion des cadres d'emplois des adjoints techniques territoriaux des établissements d'enseignement et celui des adjoints techniques territoriaux.

UNE ÉTAPE DÉCISIVE VERS LA FUSION DES CADRES D’EMPLOIS D’ADJOINTS.ES TECHNIQUES (AT) ET D’ADJOINTS.ES TECHNIQUES TERRITORIAUX DES ETABLISSEMENTS D’ENSEIGNEMENT (ATTEE)

Le lundi 19 décembre une délégation composée de la CFDT, de la FA-FPT et de FO était reçue par le Directeur général de l’Assemblée des Départements de France (ADF) accompagné de deux personnes membres de son équipe.

Cette rencontre faisait suite à la sollicitation de nos trois organisations syndicales et portait sur la situation des adjoints.es techniques territoriaux.ales des établissements d’enseignement (ATTEE).

Après avoir rappelé la position que nous défendons de manière unitaire dans l’objectif d’obtenir une plus grande équité statutaire entre les agents.es de collèges et de lycées et leurs collègues adjoints.es techniques territoriaux.ales, le Directeur général nous a informé du soutien de l’ADF, de sa décision de contacter Régions de France et de solliciter officiellement le Ministère de la Fonction Publique afin d’obtenir la fusion des cadres d’emplois d’AT et d’ATTEE.

Conscients de l’avancée significative que nos trois organisations syndicales venaient d’obtenir, nous avons décidé de renouveler notre demande de rendez-vous à Monsieur le Président de Régions de France ainsi qu’auprès de Monsieur le Directeur Général des Collectivités Locales (DGCL) afin de renforcer la démarche entreprise par l’ADF et d’aboutir au plus vite à la reconnaissance légitime des ATTEE comme des agents.es territoriaux.ales à part entière.

Nous demanderons par ailleurs lors de notre entretien avec le Directeur Général des Collectivités Locales de pouvoir travailler avec ses services sur les modalités pratiques à mettre en œuvre dans le cadre de cette fusion afin de garantir à tous les personnels concernés les meilleures conditions de déroulement de carrière.

Tout sera mis en œuvre par nos trois organisations syndicales pour que cette fusion puisse démarrer avant les échéances prévues en mai 2017.